La banque guinéenne a introduit depuis deux ans et avec succès son modèle de création de richesse dans les zones rurales, urbaines et semi-urbaines.  Plus de 50 000 femmes et jeunes guinéens ont déjà adopté les MC2 et MUFFA. Banque commerciale, d'affaires et de développement, Afriland First Bank Guinée est une unité du groupe Afriland First Bank. Partenaire des entreprises, des particuliers, de l'État et de ses collectivités, l'action d'Afriland First Bank Guinée est guidée par la recherche de solutions adaptées aux réalités locales. Ses objectifs majeurs, l'émergence d'une   

 nouvelle classe d'entrepreneurs, la création de passerelles entre lessecteurs formel et informel, l'accompagnement des PME/PMI ou encore l'insertion des zones défavorisées dans le circuit économique, à travers ses micro banques de développement, les MC2 (Moyens, Compétences pour la Communauté) et les MUFFA (Mutuelles Financières des Femmes Africaines).

STATISTIQUES

LES MC2-MUFFA EN GUINÉE (AU 31/01/2017)

Unités dans le portefeuille

96(dont36MUFFA)

Unités fonctionnelles

50(dont26MUFFA)

Unités en phase d'aménagement

46(dont30MUFFA)

Nombre total de mutualistes

S6S36

Ligne de financement accordée par AFBG

36milliards de GNF

Taux de remboursement des crédits

98%


M. Fondjo a rejoint Afriland First Bank en 2001 pour ne pratiquement plus quitter l'institution. Jusque-là directeur régional du groupe à Yaoundé, ce Camerounais formé au Cameroun et aux États-Unis a pris la tête de la filiale guinéenne en janvier2015.
Qu'est ce que le modèle MC2-MUFFA ? C'est une approche endogène qui permet aux populations, notamment les plus dé¬favorisées, de se prendre en charge et de créer des richesses au travers d'instruments financiers adaptés qu'ils auront eux-mêmes fondés. Créé dès 1992 au Cameroun par le Dr. FOKAM, ce modèle est basé sur le principe selon lequel la victoire sur la pauvreté est possible si les moyens et les compétences de la communauté sont mutualisés. Il se décline à travers une version essentiellement rurale, les micro-banques MC2, qui sont des micro-institutions de micro-finance de développement rural, et les MUFFA (Mutuelle Financière des Femmes Africaines), à vocation semi ur¬baine et urbaine.

Quand et comment les MC2 MUFFA ont-elles été proposées aux Guinéens ?
Première unité a été inaugurée en mars 2015, à Matam (MUFFA). Ces outils excep¬tionnels d'autonomisation des femmes et des jeunes connaissent une croissance exponentielle dans le pays. En deux ans, une cinquantaine de struc¬tures ont été créées dans toutes les régions. Afri¬land First Bank s'est ainsi résolument engagée dans la lutte contre la pauvreté et la création de richesse, grâce également à l'engagement des autorités, en particulier de S.E. le président de la République Alpha CONDE.
Les résultats sont-ils bons ?
Le taux de remboursement est de 98 %, alors qu'il se situe généralement, dans la microfi¬nance, entre 70 et 75 %. Près de 4 millions de dollars de micro-crédits ont déjà été octroyés Ces prêts sont consentis en général pour des activités agricoles, de la pêche, pour du petit élevage, du petit commerce ou de la petite transformation, dans l'artisanat notamment avec la production de teinture traditionnelle ou de savon artisanal.